• Accueil

Finale du Pro Hexis Supercross à Fresne St Mames

Calvin Fonvieille et Cédric Soubeyras titrés

 Leaders du Pro Hexis Supercross en arrivant à Fresne Saint Mames, Calvin Fonvieille et Cédric Soubeyras ont superbement géré leur soirée pour repartir de Franche Comté avec le titre en poche !

Deux épreuves au calendrier, c’est peu diront certains, c’est déjà bien diront d’autres. Au sortir de deux années difficiles en raison de la crise sanitaire, il a fallu relancer la machine et trouver des partenaires prêts à foncer aux côtés de Josse Sallefranque qui tire un premier bilan de ce millésime 2022. « Le bilan satisfaisant, on a réussi à relancer le championnat grâce à Hexis, aux clubs de Chateauneuf et Fresne et aux partenaires, qu’ils soient tous remerciés ! On a remis la machine en route, avec deux belles épreuves qui ont été animées avec de belles courses et qui ont accueilli un nombreux public. Sportivement ce fut une réussite puisque tous nos meilleurs pilotes étaient derrière les grilles, et les retours sont positifs. Le but est bien sûr d’avoir un calendrier plus étoffé en 2023, de faire encore mieux en espérant que d’autres clubs que Chateauneuf et Fresne relancent eux aussi leur activité après ces années Covid compliquées, » confie-t-il

Fonvieille tient bon

Souvent placé mais jamais titré jusque là en Supercross, Calvin Fonvieille (1/1/4) décroche un titre bien mérité en faisant une nouvelle fois une excellente soirée. Vainqueur des deux premières finales devant Luca Imbert (2/2/1), Calvin a pu gérer son avance dans l’ultime course de la soirée pour s’assurer ce titre malgré le succès de Luca dans cette finale ; dauphin de Calvin à deux reprises avant de s’imposer dans la troisième finale, Luca termine vice champion devant Yannis Irsuti (4/5/3), Maxime Charlier (6/6/7) et Thomas Do (3/3/2) qui complète le podium de la soirée.

Soubeyras malgré Aranda

A Fresne Saint Mames Cédric Soubeyras et Gregory Aranda ont dominé les débats en SX1, signant des chronos similaires avant de faire jeu égal en course avec une victoire et une seconde place pour chacun. C’était toutefois insuffisant pour que Greg (2/1) puisse inquiéter Cédric (1/2) pour le titre, ce dernier étant arrivé à Fresne avec une bonne avance de douze points sur Greg qui termine vice champion devant Adrien Escoffier (3/4), une nouvelle fois sur le podium de Fresne. Le classement de Fresne est d’ailleurs celui du championnat en ce qui concerne le top cinq, Maxime Desprey (5/3) se classant quatrième devant Thomas Ramette 4/6). Un dernier mot pour saluer la performance de Xavier Boog, six et cinq des finales ; pas mal pour un retraité !

Koch confirme

Chez les amateurs Dorian Koch (1/5) a parfaitement géré son affaire, en l’absence de Cyril Lebeau qui était monté sur la seconde marche du podium de Chateauneuf ; vainqueur de la première finale Dorian avait fait le plus dur en augmentant son avance sur ses principaux rivaux pour le titre. Cinquième de la seconde finale remportée par Alex Poulain (4/1) qui s’impose sur l’ensemble de la soirée, Dorian décroche le titre devant Tristan Bajard (3/6) et Antonin Mille (2/3).

Les classements de Fresne St Mames :

SX1: 1.Soubeyras (Honda), 37 ; 2.Aranda (KTM), 37 ; 3.Escoffier (Husqvarna), 28 ; 4.Desprey (Yamaha), 26 ; 5.Ramette (Yamaha), 23) ; 6.Boog (Yamaha), 21 ; 7.Clochet (Honda), 18 ; 8.Kappel (Kawasaki), 16 ; etc…

SX2 : 1.Imbert (Yamaha), 54 ; 2.Fonvieille (KTM), 53 ; 3.Do (Honda), 47 ; 4.Irsuti (Suzuki), 39 ; 5.Charlier (KTM), 29 ; 6.Polias (Husqvarna), 28 ; 7.Lozzi (Husqvarna), 25 ; 8.Aubin (Husqvarna), 24 ; etc….

Amateurs : 1.Poulain, 33 ; 2.Mille, 32 ; 3.Koch, 31 ; 4.Bertholier, 26 ; 5.Bajard, 25 ; 6.Laurent, 21 ; 7.Levallois, 18 ; 8.Maschio, 17 ; etc…

Les classements finaux :

SX1 : 1.Soubeyras, 92 ; 2.Aranda, 80 ; 3.Escoffier, 67 ; 4.Desprey, 59 ; 5.Ramette, 43 ; 6.Clochet, 36 ; 7.Kappel, 34 ; 8.Bourdon (Yamaha), 34 ; etc…

SX2 : 1.Fonvieille, 105 ; 2.Imbert, 98 ; 3.Irsuti, 80 ; 4.Charlier, 75 ; 5.Do, 71 ; 6.Polias, 49 ; 7.Lozzi, 48 ; 8.Lebeau (KTM), 41 ; etc…

Amateurs : 1.Koch, 65 ; 2.Bajard, 54 ; 3.Mille, 51 ; 4.Poulain, 33 ; 5.Maschio, 33 ; 6.Jayal, 33 ; 7.Lebeau, 33 ; 8.Levallois, 30 ; etc..

C’est ce weekend que se clôturera à Fresne Saint Mames l’édition 2022 du Pro Hexis Supercross. Dominateurs des premiers SX de la saison, Cédric Soubeyras et Calvin Fonvieille iront en Haute Saône avec pour ambition de décrocher un troisième succès en SX et la couronne.

Entre Fresne Saint Mames et le Pro Hexis, et plus particulièrement entre le président Jacky Charpillet et Josse Sallefranque, l’histoire dure depuis 2017 et après une interruption forcée liée à la crise sanitaire l’aventure repart de plus belle entre les deux parties, Fresne étant la seule épreuve SX de haut niveau à se disputer dans l’Est de la France.

Deux leaders sereins

Vainqueurs de la première épreuve du Pro Hexis début juillet, mais également vainqueur du SX d’Agen, Calvin Fonvieille et Cédric Soubeyras vont arriver d’autant plus sereins qu’ils étaient tous deux monté sur le podium de Fresne en 2019. Cédric s’était imposé comme il l’a fait si souvent dans sa carrière, et après avoir remporté deux des trois manches à Chateauneuf il possède une poignée de points (douze) d’avance sur ses principaux rivaux qui devraient être une fois de plus Greg Aranda, Adrien Escoffier et Anthony Bourdon. Tous trois ont signé des podiums de manche à Chateauneuf, Adrien ayant même remporté l’une des trois finales devant Anthony et Cédric. En SX2 Calvin Fonvieille part avec l’étiquette de favori, même si à Chateauneuf il a dû partager les succès avec Luca Imbert et Maxime Charlier qui devraient être de nouveau ses principaux rivaux avec Julien Lebeau et Yannis Irsuti. Ces cinq pilotes se tiennent en onze points, et il en reste pas moins de soixante en jeu samedi soir à Fresne ! Ajoutons qu’un certain Thomas Do, multiple champion de France devrait jouer les trouble fête, après avoir connu bien des misères à Chateauneuf…. Du côté des amateurs la situation est encore plus serrée puisque Dorian Koch ne possède qu’un petit point d’avance sur Cyril Lebeau alors que Kylian Arena qui est cinquième du classement provisoire ne compte que huit points de retard sur le leader. Tout reste donc possible là encore !

FMX et artifice au programme

Rodé aux organisations de Supercross depuis le début du millésime, le Moto Club Fresnois a tout prévu pour que la soirée laisse de sacrés souvenirs au public. Pour le show freestyle le club a fait appel au NFL Team, et Brice Izzo comme Paul Mames vont aligner les figures lors des trois shows freestyle au programme de la soirée, une soirée qui se terminera par un feu d’artifice sur le coup de minuit. La soirée débutera sur le coup de 20h15, mais dès 16h15 les essais seront accessibles au public. Un public particulièrement gâté, puisqu’avec un tarif d’entrée fixé à 15 euros (gratuit pour les moins de 14 ans) ce SX est le moins cher d’Europe alors que le plateau réunit les meilleurs spécialistes Français.

 

Les classements provisoires :

SX1 : 1.Soubeyras (Honda), 55 ; 2.Aranda (KTM), 43 ; 3.Escoffier (Husqvarna), 39 ; 4.Bourdon (Yamaha), 34 ; 5.Pourcel (Kawasaki), 34 ; etc…

SX2 : 1.Fonvieille (KTM), 52 ; 2.Charlier (KTM), 46 ; 3.Imbert (Yamaha), 44 ; 4.Lebeau (KTM), 41 ; 5.Irsuti (Suzuki), 41 ; etc…

Amateurs : 1.Dorian Koch, 34 ; 2.Cyril Lebeau, 33 ; 3.Tristan Bajard, 29 ; 4.Daniel Razoux, 28 ; 5.Kylian Arena, 26 ; etc…

Calvin Fonvieille et Cédric Soubeyras premiers leaders

Enfin de retour après deux années d’absence forcée, le Pro Hexis Supercross a rencontré un beau succès à Chateauneuf les Martigues ou le public est venu nombreux fêter cette reprise ! Les courses ont été âprement disputées dans les trois catégories, pas moins de sept pilotes s’imposant dans les huit finales de la soirée !

La confiance était de mise avant ce coup d’envoi, tant du côté de Josse Sallefranque qui a lancé le Pro Hexis en 2017 que du côté d’Éric Pappalardo président du club de Chateauneuf les Martigues. Rodée au SX depuis de nombreuses années l’équipe s’était retroussée les manches pour préparer un bel événement, et c’en fut un !

Huit finales, sept vainqueurs !

Excités à l’idée de renouer avec la belle tradition des Supercross estivaux, les pilotes s’en sont donné à cœur joie sur cette belle piste et que ce soit chez les amateurs comme chez les professionnels le suspens a été de mise tout au long des huit finales de la soirée, une soirée également animée par Franky Zapata, Brice Izzo, Edgar Torronteras et Paul Manese et clôturée par un beau et long feu d’artifice. « Ce soir je suis doublement content. Content tout d’abord qu’il n’y ait pas eu de blessés après une si longue interruption des courses de Supercross, et content que le public ait répondu présent. C’est une belle réussite pour le club, pour tous nos partenaires, et côté sportif on a assisté à de très belles courses sans oublier le show freestyle qui a vraiment été à la hauteur. Le Pro Hexis est reparti de plus belle, on va continuer à bosser pour que la seconde épreuve à Fresnes St Mames soit elle aussi une réussite, » confiait Josse Sallefranque au moment de débriefer.

Soubeyras devant Aranda

Voir Cédric Soubeyras (1/3/1) aux commandes de la catégorie SX1 n’est pas une surprise, connaissant le potentiel du garçon dans cette discipline. Cédric a du s’employer après n’avoir jamais vraiment réussi un bon départ, et cela a été payant dans deux des trois manches. Dans la seconde il a dû se contenter de la troisième place, Adrien Escoffier (2/1/14) ayant décroché la victoire ; hélas pour Adrien, une chute dans l’ultime course de la soirée lui coute cher, même s’il monte sur le podium de la soirée derrière Gregory Aranda (3/4/3) qui a lui aussi du cravacher pour remonter après des départs dans le pack. Ce podium était sans aucun doute à la portée d’Anthony Bourdon (0/2/2) contraint à l’abandon dans la première manche avant de jouer la gagne dans les deux autres ; malgré un abandon il termine au pied du podium, à égalité de points avec Christophe Pourcel (5/6/4) auteur d’une belle pige et d’excellents départs !

Des amateurs qui mettent du gaz

Ils étaient finalement trente et un à avoir fait le déplacement pour tenter de se qualifier pour les deux finales leur étant réservée, et le moins que l’on puisse dire c’est que ces ‘amateurs’ ont eux aussi lis du gros gaz et nous ont offert des courses mouvementées ! Placé dans les deux finales Dorian Loch (2/2) s’impose d’un rien devant Cyril Lebeau (1/5) et Tristan Bajard (7/1) qui ont tous deux connu une bonne manche et une plus compliquée !

Fresnes St Mames le 23 Juillet

Seconde et dernière étape du Pro Hexis 2023, Fresnes St Mames vous attend le 23 Juillet prochain. Une date à noter dans les agendas, l’épreuve ayant été avancée d’une semaine par rapport au premier calendrier !

Pour ne rien rater de l’actualité, n’hésitez pas à consulter les pages :

– du Pro Hexis : https://www.facebook.com/Coupeprosupercross

– du MC Fresnois : https://www.facebook.com/motoclubfresnois

Après deux années très compliquées pour tous les fans de Supercross, qu’ils soient pilotes, organisateurs ou spectateurs, la discipline repart de plus belle dès ce samedi 2 Juillet avec la première épreuve de l’année, à Chateauneuf les Martigues. Toutes les stars Françaises de la discipline ont répondu présent pour ce coup d’envoi de la saison !

C’est donc au Pro Hexis Supercross que revient l’honneur de lancer la saison de Supercross, une saison qui sera riche d’une dizaine d’épreuves dans l’hexagone. Et comme c’est le cas depuis maintenant quatre ans, c’est donc à Chateauneuf les Martigues que s’ouvrira le Pro Hexis qui cette année repart prudemment après deux saisons blanches. « Après ce coup d’arrêt le niveau de motivation des bénévoles varie d’un club à l’autre, mais tant à Chateauneuf les Martigues qu’à Fresnes St Mames avec qui nous travaillons depuis 2017, les équipes ont de suite été motivées à l’idée de relancer leur Supercross » confie Josse Sallefranque qui ce weekend va donc troquer sa casquette de manager du team Honda SR Motoblouz pour se muer en promoteur du Pro Hexis. « Tout se présente bien, ce qui n’est pas une surprise connaissant l’équipe de Chateauneuf ; le circuit est prêt pour l’ouverture de la saison de SX, les essais nocturnes se sont bien passé et nous aurons derrière les grilles de départ les meilleurs spécialistes français et donc européens de la discipline. Tout le monde est à la fois content et excité que ça reprenne, les grilles pleines dans les trois catégories, mais malheureusement on a dû refuser des pilotes en catégorie amateur, » poursuit Josse.

Cédric Soubeyras, l’homme à battre en SX1

Le plateau SX1 regorge d’hommes forts de la discipline, puisque pas moins de sept pilotes comptent un ou plusieurs titres SX à leur palmarès ! Le King n’est autre que Cédric Soubeyras, qui aura de plus l’avantage d’évoluer dans son club ; double lauréat du Pro Hexis et six fois champion de France SX, Cédric n’a pas lésiné dans sa préparation puisque comme Greg Aranda, ou Adrien Escoffier il a zappé la fin de la saison MX pour mieux préparer celle de SX. Thomas Ramette a lui carrément fait l’impasse sur le MX, et ces garçons vont être tout particulièrement affutés pour affronter le dernier champion SX qui soit, Maxime Desprey. Dans cette catégorie on devra surveiller également Anthony Bourdon, Adrien Malaval, Nicolas Aubin ou encore Jimmy Clochet qui fait son retour de blessure.

Thomas Do tête de file en SX2

Après avoir finalement renoncé à son projet US, Thomas Do revient dans une catégorie qui lui a toujours réussi avec pas moins de quatre titres à son actif. Revenu dans le giron Honda SR, Thomas prendra à Chateauneuf son premier départ depuis longtemps, tout comme Yannis Irsuti que l’on a plaisir à revoir en piste. Tous deux bénéficient d’une grosse cote, mais ils vont devoir composer avec de sérieux outsiders comme Calvin Fonvieille, Lucas Imbert, Arnaud Aubin et Julien Lebeau. Comme les pilotes SX1 tous disputeront pas moins de trois finales, alors que les amateurs n’en disputeront eux que deux ; dans cette catégorie il va d’abord falloir gagner sa place, puisque pas moins de trente deux pilotes sont engagés !

Début du show à 19h15

Côté pratique notez que les portes ouvriront à 15h00, pour vous permettre de suivre les premiers essais. Le début du show est programmé à 19h15, pas moins de huit courses étant au programme d’une soirée qui sera rehaussée par la présence de l’incontournable homme volant Franky Zapata et par un joli trio de riders FMX avec Brice Izzo, le légendaire Edgar Torronteras et Paul Manese.

Pour ne pas perdre de temps aux guichets, vous pouvez réserver vos places à l’avance pour Chateauneuf en allant sur https://my.weezevent.com/supercross-chateauneuf-les-martigues-2022

Et pour tout savoir de ce rendez vous :

https://www.facebook.com/Coupeprosupercross

https://www.facebook.com/MCChateauneufLesMartigues

Engagés SX1

#1 : Maxime Desprey (Yamaha)

#3 : Nicolas Aubin (Husqvarna)

#6 : Thomas Ramette (Yamaha)

#20 : Gregory Aranda (KTM)

#21 : Julien Roussaly (Yamaha)

#51 : Adrien Malaval (Yamaha)

#85 : Cédric Soubeyras (Honda)

#137 : Adrien Escoffier (Husqvarna)

#520 : Jimmy Clochet (Honda)

#707 : Robin Kappel (Kawasaki)

#709 : Nil Bussot (Yamaha)

#738 : Clément Caillat (KTM)

#839 : Maxance Mora (Yamaha)

#945 : Anthony Bourdon (Yamaha)

Engagés SX2

#11 : Calvin Fonvieille (KTM)

#14 : Arnaud Aubin (Husqvarna)

#70 : Shaun Vinel (Yamaha)

#72 : Lucas Imbert (Yamaha)

#95 : Enzo Casat (Honda)

#96 : Carl Ostermann (Husqvarna)

#170 : Yannis Irsuti (Suzuki)

#236 : Anthony Grosjean (Kawasaki)

#259 : Julien Lebeau (KTM)

#324 : Maxime Charlier (KTM)

#335 : Enzo Polias (Husqvarna)

#420 : Pierre Lozzi (Kawasaki)

#745 : Eddy Buge (KTM)

#751 : Germain Jamet (Yamaha)

#773 : Thomas Do (Honda)

#824 : Nathan Naudin (Husqvarna)

La finale de Villebon annulée

Prévu pour accueillir la finale du Pro Hexis Supercross, le Grand Dôme de Villebon ne résonnera pas au bruit des motos mi octobre. La mort dans l’âme, Josse Sallefranque a dû jeter l’éponge à trois petites semaines du jour J.

Le retour du Supercross à Villebon avait mobilisé bien des énergies depuis des mois, mais suite à une succession d’évènements indépendants les uns des autres l’organisateur qu’est Josse Sallefranque n’a pas eu d’autre possibilité que d’annuler l’épreuve. « J’ai toujours été un compétiteur dans tout ce que j’entreprends, et j’ai du mal à accepter cet échec, » confie Josse avant de revenir sur les raisons de cette décision. « Depuis que j’ai conclu un accord avec la fédération de judo qui gère cette salle j’ai eu plus de mauvaises que de bonnes surprises, mais jusqu’à la semaine passée j’avais toujours trouvé des solutions et pris des risques mesurés pour tenir le cap coute que coute. Mais la fin de semaine a été très difficile, entre les exigences de la commission de sécurité qui font considérablement gonfler le budget et l’envahissement des alentours de la salle par les gens du voyage ; j’ai participé à une réunion avec les autorités en fin de semaine, elles ne prendront pas de mesure d’expulsion et donc nous n’avons aucune certitude de pouvoir disposer des parkings pour le public et les pilotes. Ne me voyant pas attendre la dernière minute pour savoir si nous pourrions ou pas organiser, j’ai après avoir consulté mes principaux partenaires pris la décision d’annuler l’épreuve suffisamment en amont pour ne pas prendre les gens de court. En ce qui concerne les spectateurs qui avaient acheté leur billet ils seront bien sûr remboursés, » poursuit Josse, déjà tourné vers le millésime 2020 du Pro Hexis. « Les trois organisateurs qui ont accueilli la série cette année repartent de plus belle, et je suis bien avancé avec deux autres clubs qui souhaitent accueillir une épreuve du Pro Hexis. Je suis bien sûr déçu de l’échec de Villebon, mais pas question de baisser les bras ; ce n’est pas dans ma nature et je me dois vis à vis de mes partenaires, des clubs, des pilotes et du public, de tout faire pour rebondir encore mieux en 2020. J’ai beaucoup appris en essayant d’organiser cette épreuve indoor, et cette expérience me servira pour l’avenir. »

Côté sportif Cédric Soubeyras (Husqvarna 2B) et Anthony Bourdon (Honda SR) leaders de leur catégorie respective après les épreuves de Châteauneuf les Martigues, La Bosse de Bretagne et Fresne St Mames, sont donc les lauréats du Pro Hexis 2019. Vainqueur de six des neuf finales disputées Cédric Soubeyras s’impose donc une nouvelle fois, alors qu’en SX2 Anthony Bourdon enlève le titre après avoir remporté deux des trois dernières épreuves. Du côté des amateurs Andrea Bonifacio fort de son excellent début de saison monte sur la plus haute marche du podium, rendez vous en 2020 pour une nouvelle édition du Pro Hexis Supercross.

  • 1
  • 2
  • 8