• Accueil
  • Les titres 2018 pour Escoffier et Aranda !

Les titres 2018 pour Escoffier et Aranda !

Arrivés tous deux en leader du classement à Toulouse Muret, Adrien Escoffier (Honda SR) et Gregory Aranda (Kawasaki SN Motosport) n’ont pas faibli, accrochant tous deux leur premier titre en Supercross ! Adrien termine le Pro Hexis en beauté en s’imposant dans cette finale à Thomas Do (Suzuki JPM) alors qu’en SX1 Greg a laissé les plus hautes marches du podium du soir à Cédric Soubeyras (Suzuki JPM) et Xavier Boog (Honda SR).

Si elle fut un peu longue à prendre son rythme en raison de travaux de maintenance de la piste et d’un soleil couchant aveuglant pour les pilotes – conduisant à remplacer à la demande des pilotes la première finale SX1 par la séance chrono – cette finale du Pro Hexis Supercross a tenu ses promesses sur le tout nouveau stadium de Toulouse Muret construit par l’équipe de Loic Marey.

SX2 : Escoffier aisément

escoffier gagne le pro hexis supercross sx 2 2018

Arrivé sur une bonne dynamique à cette finale avec cinq succès de manche à son actif lors des deux dernières épreuves Adrien Escoffier n’a pas tremblé pour assurer son premier titre Français, contenant tout au long de la soirée les assauts de Thomas Do ; impressionnant d’efficacité sur une 250 Honda qu’il a dompté au fil des semaines, Adrien rate de peu le ‘Hat trick’ sur cette finale en raison d’une chute dans la première des trois finales. « Un peu déçu de ne pas réussir le score parfait suite à un accrochage avec un retardataire, mais cela reste une très bonne soirée. Redescendre en 250 m’a contraint à travailler dur pour m’habituer à ce retour en petite cylindrée, mais le team a été au top et m’a bien aidé tout au long de la saison, » confiait Adrien sur la plus haute marche du podium. Incontestable dauphin d’Adrien, Thomas Do a fait une très belle soirée en remportant une finale et en dominant le reste du pack SX2 emmené par Arnaud Aubin. Sur le podium des trois finales le Normand a manqué d’un peu de réussite aux départs pour espérer mieux et ravir la troisième marche du podium final à Anthony Bourdon, victime d’une bonne chute aux essais et diminué en course ; cinquième de la soirée derrière un François Dore en pleine progression, Anthony sauve l’essentiel en terminant le Pro Hexis sur la troisième marche du podium final.

SX1 : Aranda première

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Gregory Aranda n’avait encore jamais coiffé de titre sur la scène Française du Supercross. C’est désormais du passé, puisque Greg remporte le Pro Hexis Supercross 2018 ! Partagé entre l’envie d’attaquer et celle d’assurer, il a finalement choisi de ne pas prendre de risques inutiles. « J’ai fait une belle saison, j’aurais bien aimé gagner cette finale mais je n’avais pas assez de points d’avance pour prendre des risques. Je suis content, on a bien bossé avec le team et mon entraineur pour en arriver là et on va essayer de continuer sur cette dynamique » analysait-il depuis la troisième marche du podium. Un podium dominé, et ce n’est pas une surprise, par Cédric Soubeyras qui a toutefois raté le doublé en chutant dans la seconde finale alors qu’il était en plein baston pour la gagne ! Il remporte l’épreuve devant Xavier Boog qui depuis quelques semaines à haussé le ton en SX ; vainqueur à Brienon l’Alsacien quitte Toulouse Muret sur une victoire lors de la dernière course du jour, sans pour autant gagner de place au championnat. Fabien Izoird absent du fait d’une épaule toujours douloureuse, seul Charles Lefrançois pouvait priver Aranda du titre ; auteur d’excellents départs Charles a fait deux belles courses, sans pouvoir tenir le rythme du duo de tête. Il termine vice champion au terme d’une belle série de podiums, devançant sur cette finale Nicolas Aubin de retour à la compétition après une blessure. Blessure, un mot qui revient trop souvent pour Thomas Ramette qui s’est fait mal à l’épaule aux essais et qui est reparti boitillant après une chute au second et dernier départ de la soirée.

Des amateurs qui mettent du gaz

Au fil des épreuves cela roulait de plus en plus vite dans la catégorie Amateurs, et cela ne s’est pas démenti sur cette piste de Toulouse Muret très technique. Ayant rejoint la série à Chaumont, Kevin Pastor s’adjuge son second succès de rang malgré une chute dans la seconde finale, qui lui coute le doublé et permet à Thomas Biron de remporter lui aussi une manche. Comme Thomas, Pierre Cantournet signe une brillante entrée dans le Pro Hexis en montant sur la troisième marche du podium, puisque tous deux faisaient leur première sortie dans la série ! Ce trio infernal relègue Axel Noyerie et Tristan Bajard aux quatre et cinquième place des la soirée, Axel comme Tristan faisant ‘une course dans la course’ avec le titre pour enjeu ; il n’y aura pas de renversement de situation, Axel prenant le meilleur sur Tristan pour décrocher le titre 2018.

N’oubliez pas de scruter les programmes d’AB Moteurs pour revivre prochainement cette finale du Pro Hexis Supercross 2018 !

Classement SX1

1.Soubeyras (Suzuki), 37 (1/2)

2.Boog (Honda), 33 (4/1)

3.Aranda (Kawasaki), 33 (2/3)

4.Lefrançois (Suzuki), 28 (3/4)

5.Aubin (Suzuki), 22 (5/5)

6.Le Hir (Honda), 20 (6/6)

7.Mallet (Husqvarna), 17 (7/8)

8.Lozzi (Husqvarna), 14 (8/10)

9.Tarallo, 12 (9/11)

10. Prost (Honda), 22 (10/9)

Classement SX2

1.Escoffier (Honda), 57 points (2/1/1)

2.Do (Suzuki), 54 (1/2/2)

3.Aubin (Suzuki), 45 (3/3/3)

4.Dore (Kawasaki), 35 (7/4/4)

5.Bourdon (Husqvarna), 32 (5/5/6)

6.Regnier (Kawasaki), 29 (6/6/7)

7.Fonvieille (KTM), 28 (4/12/5)

8.Polias (Husqvarna), 20 (10/9/9)

9.Manzato (Husqvarna), 20 (8/8/12)

10.Marrone (Suzuki), 19 (11/10/8)

Classement Amateurs

1.Kevin Pastor, 35 (1/3)

2.Thomas Biron, 33 (4/1)

3.Pierre Cantournet, 32 (3/2)

4.Axel Noyerie, 30 (2/4)

5.Tristan Bajard, 21 (5/6)

6.Alexandre Bosc, 19 (8/5)

7.Romain Berthome, 18 (7/7)

8.Axel Boldrini, 17 (6/9)

9.Julien Kolly, 15 (9/8)

10.Tanguy Termeau, 11 (11/10)