• Accueil

Le coup d’envoi du Pro Hexis Supercross millésime 2019 a été donné ce weekend à Châteauneuf les Martigues, et le public venu plus nombreux que jamais a assisté à une superbe soirée au terme de laquelle Cédric Soubeyras (450 Husqvarna) et Yannis Irsuti (250 Yamaha) se sont imposés, dans pour autant réussir le ‘hat trick’ dont ils pouvaient rêver !

La fidélité paye toujours, et jamais encore on n’avait vu autant de monde se presser aux abords du circuit, la présence en piste d’un des enfants du pays ayant sans doute participé à cet engouement ! Et disons le de suite, Christophe Pourcel a répondu aux attentes de ses fans en remportant une des trois finales SX1 de cette belle soirée.

Comme on pouvait s’y attendre les pilotes ayant axé leur préparation sur le Supercross en laissant de côté le Motocross ont logiquement tiré bénéfice de leur investissement, à commencer par Cédric Soubeyras (1/1/2) qui entre championnats Britanniques et Américains s’était préparé on ne peut mieux ! Vainqueur des deux premières finales SX1 Soub’ a toutefois dû s’incliner face à Christophe Pourcel (2/2/1) dans l’ultime manche de la soirée, Christophe étant toujours aussi efficace avec son pilotage hyper technique qui lui permet de renouer avec un podium ; second de la soirée CP devance Greg Aranda (3/5/3) qui a été très efficace et engrange un maximum de points en attendant de laisser de côté le MX sitôt la finale de l’Elite – ou il joue le titre – terminée. De retour à la compétition Fabien Izoird (5/3/4) a été le seul à s’immiscer sur un podium de manche, ce qui lui permet de prendre la quatrième place du provisoire devant Adrien Escoffier (4/6/5) auteur d’un bon retour dans cette catégorie SX1.

Sérieusement blessé l’an passé Yannis Irsuti (2/1/2) a été récompensé de ses efforts en s’imposant dès sa reprise dans sa discipline de prédilection. Vainqueur d’une finale et sur le podium des deux autres, Yannis a dû partager les victoires avec Lucas Imbert (1/2/4) et Anthony Bourdon (7/5/1) auteurs d’une très bonne soirée, comme Lorenzo Camporese (6/3/3) qui rate de peu le podium !

Nul doute que d’ici la prochaine épreuve programmée dans six semaines à La Bosse de Bretagne (27 Juillet) les choses auront évolué, et que cette première hiérarchie sera remise à plat puisque tout le monde jouera à armes égales en se consacrant exclusivement au SX ! Autres certitudes, la catégorie amateurs – dominée cette fois par l’Italien Andrea Bonifacio – sera toujours aussi disputée, et le show FMX sera du même niveau que celui qui a enthousiasmé le public Sudiste et qui a grandement participé au succès de cette première soirée SX de l’année dans l’hexagone.

SX1 : 1.Soubeyras (Husqvarna), 57 pts (1/1/2) ; 2.Pourcel (Kawasaki), 54 (2/2/1) ; 3.Aranda (Kawasaki), 41 (3/5/3); 4.Izoird (Kawasaki), 39 (5/3/4); 5.Escoffier (Honda), 34 (4/6/5); 6.Lefrançois (Suzuki), 28 (7/7/6); 7.Dercourt (Suzuki), 26 (6/9/7); 8.Aubin (Suzuki), 25 (9/4/11); 9.Le Hir (Honda), 21 (8/8/9); 10.Ramette (Suzuki), 16 (8/DNF/8); etc..

SX2 : 1.Irsuti (Yamaha), 54 pts (2/1/2); 2 .Imbert (Yamaha), 50 (1/2/4); 3.Bourdon (Honda), 40 (7/5/1); 4.Camporese (Ita, Kawasaki), 40 (6/3/3); 5.Malaval (Yamaha), 35 (5/4/5); 6.Lamarque (Husqvarna), 32 (3/8/7); 7.Roussaly (Husqvarna), 30 (4/7/8); 8.Lebeau (Husqvarna), 28 (8/6/6); 9.Marrone (Husqvarna), 18 (9/11/10); 10.Prudhomme (Kawasaki), 17 (10/9/12); etc…

Amateurs : 1.Bonifacio (Ita, Suzuki), 40 pts (1/1); 2.Termeau (KTM), 30 (4/2); 3.Calley (KTM), 25 (6/3); 4.Saglietto (Yamaha), 22 (7/4); 5.Matthieu (Husqvarna), 20 (5/7); 6.Bajard (Honda), 20 (2/13); 7.Arena (Husqvarna), 18 (9/5); 8.Rappeneau (Honda), 18 (8/6); 9.Hechard (KTM), 15 (3/DNF); 10.Pascal (Yamaha), 12 (10/10); etc…

Greg Aranda prêt à défendre son titre !

Le coup d’envoi du Pro Hexis Supercross est imminent, puisque ce sera ce samedi soir que l’Elite Française du SX se retrouvera à Châteauneuf-les-Martigues qui accueille une fois de plus le premier round de la série. Champion SX1 sortant, Greg Aranda est fin prêt à affronter ses nombreux collègues mais néanmoins rivaux !

Le mois de Juin est toujours assez compliqué à gérer pour les pilotes qui comme Greg ont à la fois un calendrier Motocross et Supercross, dans la mesure ou la saison de MX n’est pas encore terminée alors que la saison de SX démarre ! Pour Greg mais aussi pour Nicolas Aubin notamment qui jouent tous deux le podium voire le titre en Elite, les dernières semaines ont été très occupées. « Sitôt rentré de l’Elite à Pernes j’ai attaqué le testing en supercross, car il n’y a pas de temps à perdre. Côté moteur pas de gros changement entre MX et SX, par contre il y a un gros boulot sur les suspensions qui doivent être ‘béton’ pour le SX. Le problème c’est que quand tu reprends le Supercross tu veux des suspensions plutôt souples, mais plus tu vas vite et plus tu dois les durcir. Il y a donc une période de transition, pas forcément simple à gérer puisque on ne peut se consacrer à 100% au supercross dans la mesure ou il reste deux épreuves de l’Elite, fin juin et mi juillet, au calendrier, » confie Greg Aranda qui est vraiment entré dans le vif de la saison depuis début mai. Mis à part un ou deux weekend, son agenda est en effet ‘blindé’ jusque fin septembre !

Un programme mixte

Si certains de ses adversaires comme Cédric Soubeyras, Adrien Escoffier, Thomas Ramette ou Fabien Izoird se consacrent quasi exclusivement au Supercross, Greg joue lui sur les deux tableaux. « Cet hiver j’ai disputé le championnat Britannique de Supercross, et à peine celui ci terminé il a fallu se préparer pour l’Elite. Certains pilotes ont aujourd’hui un programme axé sur le SX, j’aimerais bien faire de même mais pour notre jeune team SN Motorsports Kawasaki tous les championnats sont importants, même s’il est clair que je prends aujourd’hui plus de plaisir sur une piste de Supercross, » poursuit Greg qui arrive à Châteauneuf les Martigues tenant du titre. Samedi tout sera remis en question, et c’est avec une certaine impatience que pilotes et fans attendent le départ de la première finale de l’année. « Le fait d’être le champion sortant met un peu de pression, c’est sûr, mais l’objectif est d’attaquer la série ‘tranquille’ avant de monter en puissance. Je reste confiant car je connais bien le circuit qui à priori ressemble beaucoup à celui de l’an passé, maintenant je sais que mes principaux rivaux ont passé plus d’heures sur les pistes SX que moi. Je pense qu’on va vivre une belle saison car Cédric (Soubeyras) et Thomas (Ramette) ont faim après s’être blessés l’an passé ; je suis sûr que Nico (Aubin) et Charles (Lefrançois) seront dans le coup, et même s’ils arrivent dans la catégorie Adrien (Escoffier) et Thomas (Do) devraient être aux avant postes, tout comme Christophe (Pourcel) qui connaît très bien Châteauneuf, » analyse Greg.

Trois finales par catégorie

Avec sa formule inédite puisque trois finales sont chaque soir au programme de chaque catégorie SX1 et SX2, le Pro Hexis Supercross à l’avantage de permettre aux fans de voir les pilotes en action durant trois courses, tout en laissant aux pilotes trois chances de victoire. « Personnellement cette formule me plait bien, car si tu te rates dans une course il t’en reste deux pour se rattraper, » confie Greg qui aura pour équipier Fabien Izoird dans le team SN Motorsports Kawasaki. « Le team a été créé l’an passé seulement, mais cet hiver on a passé un gros cap avec l’arrivée de Fabien et une aide accrue de nos partenaires. Notre titre en Pro Hexis nous a fait du bien, et l’objectif est bien sûr de le décrocher cette année encore, » conclue Greg qui sera donc l’homme à battre cette saison en SX1

Trois catégories au programme

Si les trois manches SX1 constitueront bien sûr le ‘must’ de cette soirée de samedi, c’est un programme complet et alléchant qui vous attend à Châteauneuf les Martigues avec trois finales SX2, le championnat amateur, et le show Freestyle assuré par Brice Izzo. Rendez vous ce samedi pour le premier Supercross de l’année dans l’hexagone !

Pour plus d’informations n’hésitez pas à visiter le site http://prohexissupercross.com, et la page Facebook dédiée « Pro Hexis Supercross »

Infos Châteauneuf les Martigues :

Samedi 15 juin : Essais à partir de 15h – Courses à 20h.

Buvette et petite restauration sur place.

Entrée :  25 € –  Gratuit jusqu’à 12 ans.

Billeterie:www.accesvip.fr

Le calendrier 2019 du Pro Hexis :

  • 15 Juin : Châteauneuf-les-Martigues (13)
  • 27 Juillet : La Bosse-de-Bretagne (35)
  • 3 Aout : Fresnes-Saint-Mamès (70)
  • 13/14 Octobre : Villebon

Classement SX1

1.Gregory Aranda (Kawasaki), 60 points (1/1/1)

2.Charles Lefrançois (Suzuki), 47 (2/3/3)

3.Fabien Izoird (Honda),45 (5/2/2)

4.Khounsith Vongsana (Honda), 36 (3/8/4)

5.Xavier Boog (Honda),33 (4/7/5)

6.Gaetan Le Hir (Honda), 30 (7/5/6)

7.Robin Kappel (Kawasaki), 27 (8/6/7)

8.Angelo Pellegrini, 25 (9/4/11)

9.Nick Thury, 23 (6/9/10)

10.Clement Caillat, 19 (10/10/9)

Classement SX2

1.Thomas Do (Suzuki), 51points (1/5/1)

2.Adrien Escoffier (Honda), 50 (3/1/3)

3.Anthony Bourdon (Husqvarna), 45 (2/3/4)

4.Lucas Imbert (KTM), 44 (6/2/2)

5.Yannis Irsuti (Kawasaki), 34 (4/4/8)

6.Arnaud Aubin (Suzuki), 24 (11/8/5)

7.Lorenzo Camporese (Kawasaki), 24 (8/10/6)

8.Calvin Fonvieille (KTM), 24 (10/7/7)

9.Pierre Lozzi (Husqvarna), 24 (9/6/9)

10.Julien Roussaly (KTM), 23 (5/9/11)

Classement Amateurs

1.Enzo Polias, 40 points (1/1)

2.Lucas Mathieu, 34 (2/2)

3.Axel Noyerie, 28 (4/3)

4.Romain Berthome, 22 (7/4)

5.Tristan Bajard, 22 (5/5)

6.Florent Faure, 22 (3/9)

7.Julien Kolly, 18 (8/6)

8.Marc Pardonnet, 15 (10/7)

9.Alexandre Bosc, 11 (13/8)

10.Nicolas Re, 11 (6/15)

COUP D’ENVOI DANS DEUX SEMAINES!

Alors que la saison de Motocross est bien avancée, la campagne de Supercross se prépare activement en vue du coup d’envoi du Pro Hexis Supercross qui sera donné le 15 Juin prochain à Châteauneuf les Martigues, un club que l’équipe de Josse Sallefranque connaît bien depuis maintenant trois ans.

On ne change ni une formule ni une équipe qui gagne, et c’est donc sur des bases solides que le Pro Hexis Supercross repart pour une quatrième édition forte de quatre dates et cinq soirées de compétition. « Tout se présente très bien, » confirme Josse Sallefranque qui porte avec la même passion les casquettes de team manager de l’équipe SR Honda et de ‘boss’ du Pro Hexis Supercross « Côté organisation on a gardé la même équipe que l’an passé, tout en accueillant Greg Gilson à nos côtés. A Châteauneuf ou nous donnons depuis plusieurs années le coup d’envoi de la série tout est prêt, les pilotes répondent présent et les places sont même un peu chères du fait que certains importateurs imposent à leurs pilotes de s’engager dans notre série. C’est qui valorisant, cela confirme que l’investissement médiatique que l’on fait porte ses fruits et je dois dire que chaque année on passe un nouveau cap. »

Grosse affiche en SX1

Catégorie reine de la discipline, le SX1 a fait le plein de top pilotes et les compteurs vont être remis à zéro entre les ténors de la catégorie et les nouveaux venus, voir les revenants ! D’un côté on retrouve Greg Aranda, Cédric Soubeyras, Fabien Izoird, Thomas Ramette, Nicolas Aubin ou Charles Lefrançois pour ne citer qu’eux, d’un autre les promus du SX2 que sont Adrien Escoffier et Thomas Do, et enfin un revenant en la personne de Christophe Pourcel qui évoluera ‘à domicile’ à Châteauneuf les Martigues. « Cela fait quelque temps qu’on en parlait ensemble, et Christophe s’est engagé sur Châteauneuf un club qu’il connaît bien. Avec Christophe qui est un ami on va fonctionner au coup par coup, son but premier est de se faire plaisir et pour l’instant il est engagé à Châteauneuf ; on verra pour la suite, il se fait un programme à la carte, » expose Josse pas peu fier d’accueillir le double champion US de Supercross sur le Pro Hexis.

Un championnat SX2 ouvert

Du côté du SX2 la situation est on ne peut plus ‘open’ avec la montée des deux dominateurs de l’édition 2018 et le retour en compétition de Yannis Irsuti qui va retrouver quelques piliers de la catégorie comme Julien Lebeau, Calvin Fonvieille, Anthony Bourdon, Lucas Imbert ou Julien Roussaly. Comme les SX1, les pilotes SX2 disputeront trois finales chaque soir, une formule chère à Josse. « On garde la même formule qui fait le succès de la série, à savoir trois finales pour chacune des catégorie Pro. Les spectateurs apprécient, les clubs apprécient, et quand tu payes pour venir voir un SX tu apprécies de voir un maximum de fois les vedettes en piste et avec trois manches tu es quasiment assuré de vivre les duels que tu attends, » confie Josse qui se réjouit du succès rencontré également auprès des pilotes amateurs qui ont eux un schéma de course différent puisqu’il leur faudra en préalable se qualifier pour participer à la phase finale de leur catégorie. « Le gros engouement noté l’an passé se confirme chez les amateurs, c’est une catégorie qui monte en flèche et on aura quarante deux pilotes aux qualifs. On a bien expliqué à tout le monde qu’il y avait des qualifications pour eux à chaque épreuve, on les a bien briffés côté sécurité et cela a porté ses fruits l’an passé. »

Du FMX et une finale indoor

Comme ce fut le cas l’an passé le Free Style sera au programme de chaque épreuve, avec Brice Izzo en vedette en outdoor comme en Indoor. Car si Châteauneuf les Martigues, la Bosse de Bretagne et Fresnes Saint Mamès se disputent sur des pistes permanentes en extérieur, c’est sous le Grand Dôme de Villebon que se jouera la finale. « Villebon ce sera finalement un samedi et un dimanche, à savoir les 13 et 14 Octobre. On a beaucoup réfléchi ; difficile de savoir ce qui est le mieux entre vendredi/samedi ou samedi/dimanche, mais on pense que la seconde formule permet de venir en famille alors que le vendredi tu sors tout juste du travail. Autant nous nous appuyons sur des organisateurs locaux sur les trois épreuves outdoor, autant Villebon sera une organisation propre avec Greg Gilson qui me suit dans l’aventure avec Nicolas Provost qui s’est bien investi dans cette opération. »                    

Infos Châteauneuf les Martigues :

Samedi 15 juin : Essais à partir de 15h – Courses à 20h.

Buvette et petite restauration sur place.

Entrée :  25 € –  Gratuit jusqu’à 12 ans.

Billetterie: www.accesvip.fr

Pilotes Pro Hexis 2019

SX1

3 AUBIN NICOLAS
6 RAMETTE THOMAS
17 LE HIR GAETAN
20 ARANDA GREGORY
85 SOUBEYRAS CEDRIC
137 ESCOFFIER ADRIEN
225 LEFRANCOIS CHARLES
377 POURCEL CHRISTOPHE
420 LOZZI PIERRE
479 LAURENS GAUTIER
588 TARALLO KEVIN
773 DO THOMAS
871 IZOIRD FABIEN

SX2

11 FONVIEILLE CALVIN
14 AUBIN ARNAUD
22 LAMARQUE MICKAEL
72 IMBERT LUCAS
146 PRUDHOMME BORIS
170 IRSUTI YANNIS
259 LEBEAU JULIEN
335 POLIAS ENZO
359 PASTOR KENVIN
384 CAMPORESE LORENZO
507 OBELISCO MAXIME
738 CAILLAT CLEMENT
834 CHAMBERAU THEO
945 BOURDON ANTHONY
973 MARRONE J-BAPTISTE
975 ROUSSALY  JULIEN

AMATEURS

6 ARENA KYLIAN
17 ROUX DYLAN
38 BONIFACIO ANDREA
66 PONCET NATHAN
88 BARNIER THIBAULT
124 CALLEY CLEMENT
159 LUCCHINI J. MATHIEU
214 TERMEAU TANGUY
239 BAJARD TRISTAN
251 MAZET ANTHONY
275 BUISSON Bastien
292 AUBANEL THEO
316 SAGLIETTO LUCAS
338 ALEXANDRE ROMAIN
350 WEGHSTEEN LEO
365 ASCENZI FREDERIC
418 MOULIN ARTHUR
484 FAURE FLORENT
515 MENGINETTE REMY
597 PEREIRA MICKAEL
638 LANDRIEUX ANOUCHA
666 BAGHE ROMAIN
707 GIFFONI KEVIN
718 BODINEAU PABLO
722 MATTHIEU ROMAIN
772 ITIER PIERRE
792 PASCAL NICOLAS
809 RAPPENAU DIMITRI
860 HECHARD MARC
915 MARTY CYRIL
987 TALON JULIEN

Saison 2019, c’est parti !

Pour sa quatrième année d’existence, la Coupe Pro Hexis Supercross continue d’innover en intégrant à son calendrier une épreuve en salle. Le Grand Dôme de Villebon sur Yvette accueillera en effet mi Octobre la finale du Pro Hexis, pour conclure une saison riche de quatre voir cinq évènements.
Patron de la série mais aussi manager du team Honda SR Motoblouz, Josse Sallefranque s’investit avec toujours autant de passion et de motivation dans cette Coupe Pro Hexis qu’il a lancé courant 2016 et qui se renforce chaque année. Aujourd’hui tous les éléments sont réunis pour enfin communiquer le calendrier de la saison. « Certains commençaient à s’inquiéter de l’avenir de la série, et mon téléphone commençait à chauffer, » confie avec le sourire Josse, quelques jours après avoir officialisé le passage de son team en Championnat du Monde avec le Belge Jeremy Van Horebeek. « Nous voyant aller en Mondial avec le team certains pensaient que j’allais moins m’investir dans le Pro Hexis, mais il n’en est strictement rien car j’ai la chance d’avoir autour de moi des équipes distinctes et professionnelles sur mes différentes activités. La Coupe Pro Hexis ne cesse de prendre de l’ampleur, je me fais toujours autant plaisir – même si tout n’est pas toujours simple – et les organisateurs avec qui on travaille en redemandent, donc tous les indicateurs sont au vert pour poursuivre et permettre aux meilleurs pilotes Français avides de Supercross d’avoir de belles épreuves à leur calendrier, » poursuit Josse qui est enfin en mesure de communiquer un calendrier.
Trois des quatre organisateurs 2019 sont des ‘récidivistes’ ce qui en dit long sur la relation de confiance qui s’est établie au fil des années entre organisateurs et promoteur. « Nous sommes bien sûr très heureux de retourner à Châteauneuf les Martigues, la Bosse de Bretagne et Fresnes Saint Mames qui nous ont fait confiance dès que j’ai lancé la série ; au fil des épreuves des liens assez forts se sont créés entre nous, car nous avons tous le même objectif de qualité. Et pour ce millésime 2019 nous sommes fiers d’amener le Supercross dans une salle proche de Paris, à Villebon ; nous avons dû travailler d’arrache pied avec Greg Gilson qui a rejoint l’équipe et Nicolas Provost pour que cette épreuve voit le jour, ce qui explique d’ailleurs pourquoi le calendrier est publié si tardivement. Il n’est pas impossible qu’une cinquième épreuve soit ajoutée au programme, mais nous ne pouvions plus attendre pour annoncer ce calendrier, » détaille Josse Sallefranque. Lancée le 15 Juin à Châteauneuf les Martigues, la Coupe se terminera mi octobre à Villebon après avoir visité La Bosse de Bretagne le 27 Juillet et Fresnes St Mamès le 3 Aout.
Repartie sur des bases similaires avec le soutien des partenaires historiques que sont Hexis, Honda, Kenny, Isuzu et Motoblouz, la formule 2019 reste inchangée sur le plan sportif, tant au niveau des catégories (SX2, SX1 et amateurs) que de la formule des courses avec notamment trois finales pour le SX2 et le SX1. Ayant rencontré un beau succès l’an dernier, la catégorie amateurs est bien sûr reconduite et un titre sera décerné en fin de saison. « Aider des jeunes à progresser en Supercross est motivant, et l’an dernier nous avons eu des courses très disputées et de beaux vainqueurs. Cette année encore nous privilégierons les pilotes amateurs s’engageant à l’année, bien sûr en tenant compte de leur potentiel en Supercross, » poursuit Josse. Pour les ‘Pros’ du SX1 et SX2, la nouveauté vient du fait que les engagements se feront via le site https://ffm.engage-sports.com comme pour tous les championnats. Côté animations enfin les frères Izzo seront de la partie sur chaque épreuve pour un show FMX qui complète parfaitement le copieux programme de chaque soirée.
Pour plus d’informations n’hésitez pas à visiter le site http://prohexissupercross.com, et la page Facebook dédiée « Pro Hexis Supercross »
Le calendrier 2019
– 15 juin : Châteauneuf les Martigues (13)
– 27 juillet : La Bosse-de-Bretagne (35)
– 3 août : Fresnes-Saint-Mamès (70)
– 12/13 ou 13/14 Octobre : Villebon (91)