• Accueil

C’est dans le grand ouest, et plus précisément à La Bosse de Bretagne que le Pro Hexis Supercross va se poser ce samedi 28 Juillet pour le troisième des cinq rendez vous de l’année. Véritable temple de la discipline en Bretagne, La Bosse de Bretagne a tout mis en œuvre pour que leur 16ème SX soit un nouveau succès.

Si Gregory Aranda a jusque là dominé les premiers rounds du Pro Hexis Supercross en s’imposant dans cinq des six finales, la situation est très ouverte derrière lui puisque Fabien Izoird et Charles Lefrançois ne sont séparés que par un petit point. Face à Fabien qui est un ‘monument’ du SX Français ou il a remporté pas moins de six titres, Charles a jusque là très bien tiré son épingle du jeu et arrive sur ses terres particulièrement motivé après un superbe début de parcours.

Un nouvel état d’esprit

Licencié au club et vainqueur ici même en…2010, Charles aborde cette édition du Supercross de La Bosse de Bretagne en toute sérénité après être monté sur le podium de cinq des six finales lors des deux précédentes épreuves du Pro Hexis. « Depuis ce succès en 2010 je n’ai jamais vraiment été en réussite à La Bosse, mais cette année la saison à bien débuté et il n’y a pas de raisons qu’il n’en soit pas de même ce weekend, » confie Charles qui sent avoir passé un cap cet hiver. « Après une bonne saison indoor au SX Tour j’ai poursuivi sur une bonne dynamique en Angleterre, ou mon succès lors de la première épreuve de l’Arenacross m’a mis en confiance. Je sens que j’ai progressé mentalement, avant je n’avais pas assez confiance en moi et si par exemple je faisais un mauvais chrono aux essais ma journée était gâchée. Pareil quand je me bagarrais avec un top pilote, je faisais parfois un complexe qui n’existe plus aujourd’hui, » poursuit-il calmement, à quelques jours du grand rendez vous. « Etant licencié depuis longtemps ici j’aimerais vraiment monter sur le podium samedi, comme je l’ai fait sur les deux épreuves précédentes. Je sais qu’ils vont refaire la série de whoops d’ici samedi, j’espère qu’elle sera ‘costaud’ car aujourd’hui c’est l’un de mes points forts en SX, avec mes départs et les gros enchainements. J’aime vraiment la formule du Pro Hexis, avec trois finales par catégorie ; pour nous pilotes c’est mieux que le schéma traditionnel des SX car si on se rate à un départ il y en a deux autres pour se rattraper, et le public voit plus de vraies courses dans la mesure ou dans chaque finale tu te bas jusqu’au bout pour une place, » analyse Charles qui aura de nouveaux rivaux ce weekend puisque Thomas Ramette de retour de blessure et Nicolas Dercourt viennent rejoindre Greg Aranda, Fabien Izoird, Xavier Boog, Gaëtan Le Hir ou encore Nicolas Aubin dans la catégorie SX1 !

Huit finales et du FMX

La Bosse, Anthony Bourdon connaît bien puisqu’il s’y est imposé l’an passé. Nouveau leader du SX2, Anthony met son leadership en jeu face à une belle brochette puisque Thomas Do, Arnaud Aubin et Adrien Escoffier se sont partagés les succès jusque là. Victorieux le weekend dernier à Fresnes Saint Mames, Arnaud Aubin viendra lui aussi en voisin à La Bosse face aux ‘sudistes’ qui occupent les trois premières places du provisoire. Du côté des amateurs ou pas moins de 28 pilotes sont engagés Axel Noyerie défendra son leadership, alors que du côté des pilotes FMX le show s’annonce une fois encore ‘torride’ lors des deux shows qui ponctueront la soirée ou le public pourra assister à pas moins de huit finales (trois pour le SX1 et SX2, deux pour les amateurs). Pour assister à cette troisième étape du Pro Hexis Supercross, rien de plus simple ! La Bosse de Bretagne se situe à proximité de Bain de Bretagne, à 30 kilomètres au Sud de Rennes ; les premiers essais débuteront samedi à 15h00, la soirée débutant à 20h00 avec la présentation des pilotes et se terminant peu avant minuit avec le feu d’artifice de clôture. Prix de l’entrée 20€, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

VIDEO RESUME

Gregory Aranda s’est une nouvelle fois imposé dans le Pro Hexis Supercross, sans pour autant réaliser le grand chelem puisque Fabien Izoird remporte à Fresnes Saint Mames l’une des trois finales. En SX2 retournement de situation avec le succès d’Arnaud Aubin et la prise de pouvoir d’Anthony Bourdon.

Après Châteauneuf les Martigues et avant La Bosse de Bretagne samedi prochain, le Pro Hexis Supercross faisait étape à Fresnes Saint Mames ce weekend ou le public a répondu présent aux attentes du club. Bien que handicapé par sa blessure aux mains Gregory Aranda a cette fois encore été le patron du SX1, alors qu’en SX2 la hiérarchie a été bouleversée avec le succès d’Arnaud Aubin et un changement de leader.

Obligé de jeter l’éponge une semaine plus tôt lors de la finale de l’Elite avec une main en sang, Gregory Aranda a été une fois de plus l’homme fort du SX1 même s’il a dû laisser filer une des victoires ! Vainqueur de deux des trois finales il prend le large au provisoire alors que Fabien Izoird et Charles Lefrançois se tirent la bourre dans son sillage ; vainqueur de sa première finale de l’année et second de l’épreuve Fabien Izoird prend le meilleur sur Charles Lefrançois, auteur d’excellents départs et une nouvelle fois sur le podium. Quand on sait que la prochaine épreuve se tiendra dans sa Bretagne natale, il va falloir surveiller ce dernier de près ! Derrière ce trio on retrouve Gaëtan Le Hir qui continue de progresser sur cette 450 qu’il a pris en main en fin de saison, Nicolas Aubin qui disputait là son premier SX de l’année et Xavier Boog qui a perdu gros en étant contraint à l’abandon dans la première des finales.

En se consacrant pleinement à l’entrainement SX une fois assuré son titre de vice champion Elite, Arnaud Aubin a franchi un cap et a été l’homme fort du SX2 à Fresnes Saint Mames ; vainqueur de deux des trois finales Arnaud se relance au provisoire car pas moins de quatre hommes se sont partagés les podiums de manches. Dauphin d’Aubin sur cette épreuve, Anthony Bourdon auteur notamment d’excellents départs prend les rênes du Pro Hexis SX2, avec quelques points d’avance sur Thomas Do qui n’a pas connu la même réussite qu’à Châteauneuf ; échouant au pied du podium derrière le trio Aubin-Bourdon-Escoffier, Thomas se retrouve à égalité de points avec Adrien Escoffier avec qui il a chuté au départ de la première finale. Thomas comme Adrien ont perdu là toute chance de victoire, mais ont bien limité la casse !

Du côté des amateurs enfin Axel Noyerie déjà sur le podium à Châteauneuf s’offre un double succès, s’imposant devant Tristan Bajard et Marc Hechard.

Le Pro Hexis se poursuit samedi prochain à La Bosse de Bretagne (35). Dès mardi vous pourrez voir en ligne le résumé en détail de cette épreuve.

Classement SX1 de Fresne-Saint-Mamès

1.Gregory Aranda (Kawasaki), 57 points (2/1/1)

2.Fabien Izoird (Honda), 46 (1/4/4)

3.Charles Lefrançois (Suzuki), 43 (5/3/2)

4.Gaetan Le Hir (Honda), 38 (4/6/3)

5.Nicolas Aubin (Suzuki), 37 (3/5/5)

6.Xavier Boog (Honda), 31 (12/2/6)

7.Tanguy Prost (Honda), 27 (7/7/7)

8.Gauthier Laurens, 24 (8/8/8)

9.Clement Caillat (KTM), 21 (9/9/9)

10.Cyril Lebeau, 18 (10/10/10)

Classement SX2 de Fresne-Saint-Mamès

1.Arnaud Aubin (Suzuki), 57 points (1/1/2)

2.Anthony Bourdon (Husqvarna), 48 (3/4/2)

3.Adrien Escoffier (Honda), 39 (7/2/4)

4.Thomas Do (Suzuki), 38 (8/3/3)

5.Lucas Imbert (KTM), 33 (2/9/7)

6.Julien Lebeau (Suzuki), 32 (5/5/6)

7.Yannis Irsuti (Kawasaki), 31 (4/6/8)

8.Julien Roussaly (KTM), 30 (6/7/5)

9.Maxime Charlier (Husqvarna), 22 (9/8/9)

10.Boris Prudhomme (Kawasaki), 16 (12/10/10)

Classement Amateurs

1.Enzo Polias, 40 points (1/1)

2.Lucas Mathieu, 34 (2/2)

3.Axel Noyerie, 28 (4/3)

4.Romain Berthome, 22 (7/4)

5.Tristan Bajard, 22 (5/5)

6.Florent Faure, 22 (3/9)

7.Julien Kolly, 18 (8/6)

8.Marc Pardonnet, 15 (10/7)

9.Alexandre Bosc, 11 (13/8)

10.Nicolas Re, 11 (6/15)

Des leaders sous pression !

Fort d’une première expérience réussie l’an passé, Fresnes Saint Mames (Haute Saône) se prépare à accueillir samedi 21 Juillet la seconde épreuve du Pro Hexis Supercross. Lauréats de l’épreuve d’ouverture, Thomas Do et Gregory Aranda vont y subir les assauts de rivaux mieux préparés que jamais, maintenant que la saison de Motocross est terminée.

S’il n’est jamais simple de se consacrer pleinement au Supercross alors que la saison de Motocross bat encore son plein, les choses sont aujourd’hui plus simples puisque le championnat Elite s’est clôturé le weekend dernier ! Désormais tous peuvent se consacrer pleinement au Supercross, et vont aborder Fresnes Saint Mames avec de nouvelles ambitions.

Aranda leader diminué

Leader du SX1 après son triplé à Châteauneuf, Gregory Aranda n’aborde pas cette seconde épreuve dans les meilleures conditions, souffrant de blessures aux mains qui l’ont contraint à jeter l’éponge le weekend dernier. Ampoules et crevasses aux deux mains l’empêchent de s’entrainer en semaine, et compte tenu de l’enchainement des épreuves il va se présenter avec un certain handicap à Fresnes ! De quoi aiguiser l’appétit de ses rivaux qui ont subi sa loi il y a trois semaines, à commencer par Xavier Boog qui a officialisé sa retraite sportive en fin de saison ; vainqueur ici même l’an passé l’Alsacien, qui a coiffé son cinquième titre en Motocross, sera l’un des hommes à suivre ce weekend sur une piste qui l’an passé avait vu pas moins de trois hommes différents s’imposer dans les trois finales. Fabien Izoird, Charles Lefrançois et Khounsith Vongsana seront les autres têtes d’affiche de cette catégorie SX1 qui verra l’entrée en scène de Nicolas Aubin, vice champion de France Elite.

Do pour un doublé

Vainqueur d’une finale ici même l’an passé, comme Arnaud Aubin et Anthony Bourdon, Thomas Do a fait le weekend dernier l’impasse sur la finale de l’Elite pour se concentrer pleinement sur le SX, comme Adrien Escoffier son dauphin au classement. Ce choix sera-t-il payant ce weekend ? Affaire à suivre face à Anthony Bourdon et Arnaud Aubin qui ont terminé leur saison de MX sur un top sept le weekend dernier, et qui gardent un excellent souvenir de Fresnes 2017 qui avait vu Arnaud s’imposer devant Thomas et Anthony. Ayant lui aussi fait l’impasse sur le MX pour se concentrer sur le SX, Yannis Irsuti est avide de revanche après une entrée en matière décevante à Châteauneuf ; ayant eu plus de temps pour s’adapter à sa nouvelle monte, Yannis doit scorer de gros points ce weekend pour ne pas perdre le contact avec les leaders, et composer avec des rivaux comme Lucas Imbert qui a surpris agréablement en jouant le podium lors de la première épreuve de l’année. Du côté des amateurs Enzo Polias triple vainqueur à Châteauneuf sera l’homme à battre !

Un show complet

Avec une formule inédite qui voit chacune des catégories SX1 et SX2 disputer pas moins de trois finales, alors que les amateurs en disputer deux, le Pro Hexis Supercross offre un maximum de courses aux fans qui vivront une soirée d’autant plus intense qu’un show FreeStyle sera au programme, sans oublier le feu d’artifice tiré juste avant les troisièmes finales. Plus d’infos sur www.prohexissupercross.com et sur www.motoclubfresnois.fr ainsi que sur les pages Facebook associées.

 

Do et Aranda premiers leaders 2018

VIDEO RESUME

Thomas Do et Gregory Aranda sont les premiers leaders du Pro Hexis Supercross, après s’être imposés dans leur catégorie respective à Châteauneuf les Martigues. Succès sportif et populaire, avec plus de 4000 spectateurs présents, l’épreuve a malheureusement été marquée par la blessure de Cédric Soubeyras aux essais.

Jamais encore Châteauneuf n’avait accueilli autant de public pour son supercross, et c’est une juste récompense aux efforts déployés par le club pour accueillir dans les meilleures conditions cette ouverture du Pro Hexis 2018 qui a été marquée par de belles bagarres en SX2, une domination sans partage de Gregory Aranda en SX1 et un double succès d’Enzo Polias chez les amateurs.

Champion en titre, Thomas Do a lancé sa saison SX en beauté puisqu’il signe là son second succès en SX cette saison et apporte un rayon de soleil dans le team JPM marqué par la blessure de Cédric Soubeyras. Le succès de Thomas a été acquis dans les dernières minutes de la dernière manche, quand il a pris le meilleur sur Lucas Imbert pour remporter cette manche et coiffer au finish Adrien Escoffier au classement général. Avec deux succès et une cinquième place, Thomas devance d’un petit point Adrien auteur d’une excellente seconde sortie dans cette catégorie SX2 qu’il redécouvre ; vainqueur de la seconde manche et troisième des deux autres, Adrien monte sur la seconde marche du podium devant Anthony Bourdon très en verve tout au long de la soirée. Lucas Imbert échoue au pied du podium après avoir connu une première manche plus difficile que les suivantes, ou il termine à deux reprises second. Cinquième, Yannis Irsuti a perdu toutes ses chances avec de mauvais départs et à maintenant trois semaines devant lui pour s’améliorer dans cet exercice avant le prochain rendez vous de Fresnes Saint Mames (70)

Cédric Soubeyras out, les pronostics étaient ouverts avant la première finale SX1 ! Mais c’était sans compter sur un Gregory Aranda revanchard après ses soucis rencontrés en motocross ; impérial dans les trois finales avec d’excellents départs et un gros rythme, Greg n’a laissé aucune chance à ses rivaux et s’impose aisément devant Charles Lefrançois et Fabien Izoird. Pilote expérimenté en Supercross, Charles a superbement tiré son épingle du jeu avec de bons départs et une belle vitesse dans les whoops ; second d’une manche et troisième des deux autres, il devance de peu Fabien Izoird qui après une première manche un peu en retrait (cinquième) s’est placé à deux reprises dans le sillage d’Aranda. Khounsith Vongsana termine quatrième devant Xavier Boog, qui a cumulé les erreurs, chutant dans la seconde manche puis calant dans la troisième !

Chez les amateurs enfin Enzo Polias a fait une soirée impeccable, s’imposant à deux reprises devant Mathieu Lucas qui monte donc sur la seconde marche du podium devant Axel Noyerie.

Le Pro Hexis, qui fera l’objet d’un reportage cette semaine sur les écrans d’AB Moteurs vous donne rendez vous le 21 Juillet à Fresne Saint Mames (70) pour la seconde des cinq étapes de la série.

Classement SX1

1.Gregory Aranda (Kawasaki), 60 points (1/1/1)

2.Charles Lefrançois (Suzuki), 47 (2/3/3)

3.Fabien Izoird (Honda),45 (5/2/2)

4.Khounsith Vongsana (Honda), 36 (3/8/4)

5.Xavier Boog (Honda),33 (4/7/5)

6.Gaetan Le Hir (Honda), 30 (7/5/6)

7.Robin Kappel (Kawasaki), 27 (8/6/7)

8.Angelo Pellegrini, 25 (9/4/11)

9.Nick Thury, 23 (6/9/10)

10.Clement Caillat, 19 (10/10/9)

Classement SX2

1.Thomas Do (Suzuki), 51points (1/5/1)

2.Adrien Escoffier (Honda), 50 (3/1/3)

3.Anthony Bourdon (Husqvarna), 45 (2/3/4)

4.Lucas Imbert (KTM), 44 (6/2/2)

5.Yannis Irsuti (Kawasaki), 34 (4/4/8)

6.Arnaud Aubin (Suzuki), 24 (11/8/5)

7.Lorenzo Camporese (Kawasaki), 24 (8/10/6)

8.Calvin Fonvieille (KTM), 24 (10/7/7)

9.Pierre Lozzi (Husqvarna), 24 (9/6/9)

10.Julien Roussaly (KTM), 23 (5/9/11)

Classement Amateurs

1.Enzo Polias, 40 points (1/1)

2.Lucas Mathieu, 34 (2/2)

3.Axel Noyerie, 28 (4/3)

4.Romain Berthome, 22 (7/4)

5.Tristan Bajard, 22 (5/5)

6.Florent Faure, 22 (3/9)

7.Julien Kolly, 18 (8/6)

8.Marc Pardonnet, 15 (10/7)

9.Alexandre Bosc, 11 (13/8)

10.Nicolas Re, 11 (6/15)

Comme l’an passé c’est à Châteauneuf les Martigues que va s’ouvrir la Coupe Pro Hexis Supercross, sur une piste profondément remaniée par ce dynamique club ou sont licenciés plusieurs ‘ténors’ du SX. Le club a pensé aux pilotes bien sûr, avec un circuit plus grand, mais aussi aux spectateurs qui bénéficieront de conditions de confort inhabituelles !

Comptant dans ses rangs des licenciés aussi talentueux que Cédric Soubeyras, Thomas Do ou Yannis Irsuti, Châteauneuf les Martigues est devenu en l’espace de quelques années une place forte du Supercross et il n’y avait pas meilleur endroit pour donner le coup d’envoi de cette troisième édition du Pro Hexis Supercross. Une série qui se distingue toujours par son schéma de courses inhabituel, puisque les pilotes SX1 et SX2 disputeront chacun trois finales de 7 minutes et un tour comptant toutes pour le classement général pendant que les amateurs auront eux un programme plus ‘light’ avec deux manches.

Lauréats du Pro Hexis 2017 Cédric Soubeyras (450 Suzuki JPM) et Thomas Do (250 Suzuki JPM) s’alignent avec de grandes ambitions, leurs récents succès à Clermont ayant prouvé qu’ils n’avaient rien perdu de leur compétitivité ! Cédric est rentré au pays après une nouvelle enrichissante expérience aux Etats Unis, alors que Thomas a rapidement pris en mains sa nouvelle monte, tout comme le vice champion SX2 Yannis Irsuti qui a lui rejoint l’équipe Bud Kawasaki. Sur le papier les trois sociétaires du club ont la grosse côte, mais avec ce format de courses bien spécifique tout est possible dans la mesure ou les compteurs seront remis à zéro à trois reprises, permettant à tous de redresser la barre en cas de mauvais départ.

En SX1 Cédric Soubeyras va retrouvera des adversaires qu’il connaît bien, de Gregory Aranda (Kawasaki SN Motorsport) à Fabien Izoird (Honda SR) en passant par Nicolas Aubin (Suzuki Amexio), Xavier Boog (Honda SR), Charles Lefrançois (Suzuki) ou encore Gaëtan Le Hir et Khounsith Vongsana (Honda). Du côté du SX2 Thomas Do (Suzuki JPM) et Yannis Irsuti (Kawasaki Bud) ont donc changé de monte, tout comme Adrien Escoffier (Honda SR) qui est redescendu en SX2. Lucas Imbert (KTM) surprenant d’aisance à Clermont a fait de même et aura à cœur de confirmer ce podium face aux valeurs sûres de la catégorie que sont Arnaud Aubin (Suzuki Amexio), Calvin Fonvieille (KTM), Dan Houzet (KTM TMX) ou Anthony Bourdon (Husqvarna) vainqueur ici même l’an passé.

La nouveauté de ce cru 2018 du Pro Hexis Supercross c’est le show FMX qui verra quatre ‘riders’ dont les frères Izzo faire le show à deux reprises ; avec les huit finales (3 en SX2, 3 en SX1 et 2 pour les amateurs) au programme, cette soirée du vendredi 29 Juin – coup d’envoi à 20 heures – s’annonce détonante et c’est d’ailleurs sur un feu d’artifice qu’elle se clôturera.